Technologies fibres optiques et lasers
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Rechercher dans les pages

Detection rapide de la COVID-19 par la spectroscopie / Notes d'application

Explorons le potentiel de rapidité de la spectroscopie pour améliorer les tests rapides et le dépistage de la COVID-19.

Detection rapide de la COVID-19 par la spectroscopie (résumé)

La méthode de référence pour détecter la COVID-19 dans un organisme est la PCR. Elle utilise la polymérase, une enzyme pour répliquer ou amplifier une région spécifique du matériel génétique, si elle est présente. Les modèles peuvent être conçus de manière à cibler spécifiquement des parties du code génétique de la COVID-19. Si ces segments de code sont présents, ils seront amplifiés. Cette amplification nécessite 30 à 40 cycles thermiques (soit environ 2 ou 3h), ce qui est généralement l’étape la plus longue de la PCR. Une fois les cycles thermiques de la PCR terminés, plusieurs méthodes permettent d’observer si le matériel génétique ciblé est bien présent. C’est à cette étape que nous faisons appel à la reconnaissance spectrale (par fluorescence) pour détecter plus rapidement le virus.

Cependant, il ne faut pas oublier les contraintes de temps du cycle thermique de la PCR. Aujourd’hui, il existe une alternative à la PCR : la détection Raman. Cette nouvelle approche permet de détecter le virus en quelques secondes, sans aucun prétraitement long et complexe des échantillons.

Contactez-nous
pour plus d'information






    Caractéristiques
    • Spectroscopie de Fluorescence
    • Spectroscopie Raman
    • SERS
    • Test PCR
    Applications
    • Test rapide
    • Dépistage
    • COVID-19
    • Détection de traces de virus
    • Détection d’anticorps
    Lire tout

    Télécharger l’intégralité de cette note d’application : Détection rapide de la COVID-19 par la spectroscopie

    Tous les produits