Technologies fibres optiques & Lasers
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Rechercher dans les pages

Etude des composants NOM par spectroscopie 3D-SPFFF

/ Notes d'application

La matière organique naturelle (NOM) est une composante importante des environnements aquatiques.

De nombreux travaux ont montré son rôle central dans la mobilité et la disponibilité des polluants aquatiques. Cette propriété est liée à la capacité des NOM à former des associations/complexes faibles ou forts avec des polluants organiques (pesticides, composés pharmaceutiques) ou des métaux lourds.

Depuis plusieurs décennies, les recherches ont montré que la NOM est un ensemble complexe de composés variables dérivés de plantes en décomposition/humus et/ou générés à partir de la production primaire de microorganismes aquatiques. Par conséquent, la caractérisation des propriétés de la NOM a toujours été un défi pour les scientifiques. Néanmoins, certaines techniques de caractérisation ont déjà fourni des informations utiles. La spectroscopie de fluorescence a notamment permis de différencier certains composants spécifiques composant la NOM. Les équipements de fluorescence ont connu de récentes évolutions en matière de sensibilité. Ils permettent désormais de mesurer des échantillons dissous ou solides. Ils offrent ainsi un nouveau champ pour l’étude des propriétés de la NOM à l’état solide.

Ce travail décrit l’application de la spectroscopie 3D-SPFFF (Front-Phase Front Fluorescence 3D-Solid Phase) pour caractériser certains composants représentatifs de la NOM sous forme solide. Ainsi, des matrices d’excitation-d’émission de fluorescence ont été réalisées sur des composés de modèles simples ou complexes.

Contactez-nous
pour obtenir plus d'informations






Tous les produits